Groupe Trigano

  • Groupe Trigano
  • Entretien avec François Feuillet

L’an dernier, nous évoquions un très bon cru pour Trigano, mais 2016 a été encore plus remarquable !

François Feuillet : C’est vrai, Trigano a profité cette année de la forte progression de la demande pour les véhicules de loisirs en Europe, et en particulier pour les camping-cars. Le marché européen du camping-car a progressé de 15,1 % sur la saison 2015/2016 pour atteindre un niveau record de 92 954 immatriculations, dépassant de 2,4 % le précédent point haut atteint en 2007. La stratégie commerciale et l’augmentation des capacités de production de Trigano pour mieux servir nos réseaux de distributeurs ont permis de gagner des parts de marché dans la plupart des pays européens : les ventes de camping-cars de Trigano affichent ainsi une évolution de 27,6 % sur l’exercice.

Selon vous, la forte reprise constatée sur le marché du camping car en Europe est-elle pérenne?

François Feuillet : Les marchés allemand, britannique, belge, suédois et suisse sont à leurs plus hauts niveaux historiques mais la France, l’Italie et l’Espagne ne sont pas encore totalement sorties de la crise. Durant les premiers mois de l’exercice 2016/2017, la croissance est confirmée sur l’ensemble du marché européen. Cette dynamique est liée à l’évolution démographique de notre clientèle et est donc en principe pérenne. La crise a provoqué depuis 2008 une autolimitation psychologique des candidats à l’achat d’un camping-car, c’est pourquoi aujourd’hui, on assiste à un phénomène de rattrapage.
Je pense que nous sommes loin d’en voir la fin mais Trigano ne se contentera pas de se laisser porter par la croissance naturelle du marché. Les possibilités de surperformer le marché restent importantes dans de nombreux pays.

Comment abordez-vous l’année 2017 ?

François Feuillet : Nous comptons sur une nouvelle progression des ventes de camping-cars en 2017 : les produits ont reçu un très bon accueil par les distributeurs lors de la présentation des nouvelles collections et par les visiteurs des salons européens et foires régionales. Nous disposons donc de gammes de produits cohérentes et compétitives et de carnets de commandes bien remplis. Notre défi est donc de faire évoluer notre capacité de production pour faire face à la demande.

La situation géopolitique influe-t-elle sur le marché européen du camping-car?

François Feuillet : Oui, bien sûr, mais positivement. Les crises géopolitiques, sanitaires ou environnementales ont eu un impact conséquent sur l’activité touristique mais la vague d’attentats qui a frappé le monde depuis 2015 n’a pas empêché les touristes de voyager ; ils ont toutefois modifié leurs destinations, privilégiant les voyages près de leur lieu de résidence. Les véhicules de loisirs répondent parfaitement aux attentes de ce tourisme de proximité et continuent à bénéficier de fondamentaux durablement porteurs : la liberté, l’économie et l’écologie.

Vous avez annoncé la reprise des investissements, dans quels domaines ?

François Feuillet : La loyauté envers ses concessionnaires fait partie de l’ADN de Trigano, pour cela, nous devons être capables de leur vendre plus de produits pour répondre à la forte évolution de leur demande. De nombreux projets d’augmentation de capacité de production ont été réalisés, sont en cours ou en projet. Par exemple, dans le segment porteur des vans, une nouvelle usine vient d’être inaugurée en Italie et notre usine de Brantôme en Dordogne va bénéficier en janvier d’une extension lui permettant de doubler sa capacité de production. D’autres projets majeurs visent une meilleure utilisation de l’existant, notamment à Sablé-sur-Sarthe, Tournon-sur-Rhône et sur l’ensemble de nos filiales en Italie, Espagne et Allemagne. Outre l’investissement matériel, cela implique un vaste programme de recrutement et de formation. Nous prévoyons parallèlement d’augmenter notre productivité en modernisant de façon accélérée notre outil de production. L’amélioration des conditions de travail de nos salariés est aussi une de nos priorités.
Trigano dispose enfin d’une capacité financière importante qui lui permettra aussi de poursuivre de manière active sa politique de croissance externe si des opportunités se présentent.

Defiler vers le haut
Defiler vers le bas

Trigano Box